Accueil > Médias > Qui Sommes-Nous > Fonctionnement de l’association > Parti pris des Chats Cosmiques

Parti pris des Chats Cosmiques

Les cofondatrices de l'association, Alice Pennors et Mooshka (...)

À propos du média

Description

Publié le : jeudi 19 mars 2020

Les auteurs :

Les Chats cosmiques est un collectif d’autodidactes passionnés de numérique. Avec de multiples soutiens de la part des collectivités* et du tissu associatif libriste et culturel, les deux co-fondatrices de l’association ont été, dès leurs débuts, amenées à jouer un rôle de facilitatrices d’accès à des outils, matériels, contenus et espaces variés, ce pour des usagers et publics d’horizons très divers, amateurs comme professionnels, novices comme experts, tous sexes et tous âges confondus. En 6 ans, l’association est progressivement parvenue à toucher un réseau d’acteurs toujours plus large, au travers de « petites » comme de « grandes » actions.

Tout est parti du constat qu’il y a des hommes et des femmes qui murmurent à l’oreille de machines et qui ont l’air de bien s’amuser à travers le monde. Qu’on les appelle développeurs, hackers, makers, bidouilleurs, ingénieurs... Ils et elles ont encore plus l’air de s’amuser lorsqu’ils et elles contribuent à défendre des grands principes comme le libre, le partage, la neutralité du net, le droit au respect de la vie privée, la préservation du domaine public... Il n’y a pas de raison de se sentir complexés parce qu’ils murmurent à l’oreille des machines mieux que d’autres. Il n’y pas d’âge pour commencer à s’amuser. Il n’y a pas de raison de ne pas prendre un train en marche, même lorsqu’il avance à grand vitesse numérique. Il n’y a pas d’âge pour apprendre. Il n’y a pas d’âge pour essayer de comprendre en demandant « explique-moi ». Les Chats Cosmiques revendique d’être une association de noobs, par des noobs, pour des noobs**. Nous invitons toute personne qui sait faire à venir nous apprendre. Et toute personne qui ne sait pas faire à venir ne pas savoir faire avec nous.

Par son nom qui peut prêter à sourire, l’association revendique progressivement une approche décomplexée des processus d’appropriations technologiques, créatives et associatives. Au contact de nombreux partenaires, les adhérents et bénévoles de l’association ont appris par divers biais :
- à contribuer à des projets libristes et/ou axés sur les questions de citoyenneté numérique,
- à porter et à croiser des regards et technologies multimédia et transmédia,
- à développer le Do-It-Yourself et les arts créatifs,
- à cultiver de nouveaux rapports à l’autre.

* Service Internet & Expression Multimédia de la Ville de Brest, Brest métropole & Pays de Brest, DRAC Bretagne, ministère de la Culture, DRSJCS Bretagne
**Si vous ne savez pas ce qu’est un noobs, c’est que vous en êtes un

Licence : CC by-sa

Statistiques

Liens directs vers les documents

Poster votre message

modération a priori

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Rechercher

Recherche avancée