Avec Papertronics au Carreau du Temple - commentaires